Stéphane Montez   Domaine du Monteillet - Vignobles Montez   français English
 
L' Histoire  
Le Terroir
Nos Vins
Notre Actualité
Contactez Nous
Revue de Presse
Saint-Joseph

   


Vignoble :  De Chavanay au nord à Guilherand au sud, il s'étend sur une cinquantaine de kilomètres sur la rive droite du Rhône ; 23 communes dans l'Ardèche et 3 dans la Loire. Les parcelles du Domaine du Monteillet sont situées à l'extrème Nord de l'appellation St Joseph & au coeur de l'appellation Condrieu.
Sols : légers de schistes et de gneiss sur socle granitique. Exposition sud sud-est.
Climat : continental modéré, étés chauds et secs, pluviométrie régulière les autres saisons.
Histoire : Dès le IX ème siècle, l’empereur Charlemagne découvre et apprécie le St Joseph. Plus tard, Louis XII s’y taille un clos réservé à ses ‘royales dégustations ». Délicat et friand, ce vin se vendait déjà au XVIème siècle. Il était apprécié à la table des rois de France. Au XVIIIème siècle, les Jésuites de Tournon lui donnèrent son nom actuel. C'est entre 1956 et 1969 que tous les vignobles de cette partie des Côtes du Rhône ont été regroupés et consacrés A.O.C. Locale Saint-Joseph. Cité par Victor Hugo, le St Joseph est un vin de grande tradition.

Condrieu

   


Vignoble : l'Appellation s'étend sur 7 communes et 3 départements : Rhône, Loire et Ardèche sur la rive droite du Rhône
Sols : versants granitiques abrupts dominant le fleuve, ne permettant pas la mécanisation.
Climat : continental modéré, sec et chaud l'été, pluies régulières les autres saisons.
Histoire : c'est à Condrieu que se recrutaient les fameux mariniers qui, de père en fils naviguaient entre "Royaume et Empire". Plus tard, s'installèrent à Condrieu les tonneliers qui fabriquèrent les tonnaux de jauge utilisés dans la Côte-du-Rhône. Au XVème siècle le vin de Condrieu agrémentait les fêtes et s'offrait aux nobles personnalités. De nos jours les confidentiels moelleux révèlent des trésors de subtilité et d'arômes. Condrieu a été consacré A.O.C. Locale en 1940.

Elaboration

Superficie en production* : 124 ha, production annuelle : 4385 hl, rendement moyen : 35 hl/ha.
* Source : déclaration de récolte 2005.
Encépagement : Viognier exclusivement.
Taille : un long bois à 8 yeux (archet ou aron), un courson à 2 yeux maximum, taille guyot simple.
Vinification : foulage léger, pressurage, titre alcoolique volumique naturel minimum 11%, élevage en barriques de chêne ou en cuve inox, soutirage régulier pour l'élimination des bourbes. Mise en bouteille : la célèbre "flûte de Condrieu" en verre jaune est peu à peu remplace par une bouteille classique.


Côte-Rôtie

   


Vignoble : il s'étend sur 3 communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-Semons, sur la rive droite du Rhône, dans le département du Rhône.
Sols : terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune.
Climat : continental modéré, sec et chaud l'été, pluies régulières les autres saisons.
Histoire : un des plus anciens vignobles de France. Les Romains le développèrent beaucoup. Côte-Rôtie a été consacré A.O.C. Locale en 1940.

Elaboration

Superficie en production* : 229 ha, production annuelle : 8420 hl, rendement moyen : 37 hl/ha.
* Source : déclaration de récolte 2005.
Encépagement : Syrah, au moins 80% et Viognier 20% maximum autorisés.
Taille : longue pour la Syrah (associée en pyramide de 2 ceps sur 4 échalas). La taille du Viognier peut comporter un long bois dit "arçon", les autres coursons ne doivent pas être taillés à plus de 2 yeux.
Vinification : titre alcoolique volumique naturel minimum 10% ; cuvaison : 2 à 3 semaines ; vieillissement en fûts : 18 mois à 3 ans.